Du management des experts au management de l’expertise

Les experts techniques (Ingénierie, recherche, développement, informatique industrielle…) constituent depuis longtemps un objet d’attention dans la gestion des ressources humaines, notamment par la gestion d’une filière spécifique, à parité avec la filière management.

Mais depuis quelques années, de nouveaux enjeux viennent bousculer cette approche : la mondialisation de la recherche, l’influence croissante des logiques de marché, la nécessité d’optimiser les coûts, le besoin accéléré d’innovation. Des arrangements sont nécessaires, basée sur l’hybridation : la responsabilisation des experts dans les stratégies d’affaires et des DRH dans les discussions sur l’expertise, l’élaboration de parcours favorisant des profils «mixtes », l’équilibre entre une R&D mondialisée et une R&D en proximité des systèmes locaux…

Le raisonnement qui prévaut désormais est de réfléchir au management de l’expertise selon un triptyque dynamique et orienté :

Stratégie  =>  Management de l’expertise  =>  Gestion des experts

Cette réflexion a bien sûr des conséquences organisationnelles et de GRH importantes pour :

  • Identifier les domaines d’expertise stratégiques et s’assurer que l’entreprise possède ou anticipe bien les compétences nécessaires
  • Equilibrer les enjeux des différents acteurs (technique, RH, business) en revisitant les rôles respectifs de chacun
  • Favoriser le potentiel créatif des experts, notamment via des fonctionnements informels développant les expertises et les compétences collectives plutôt que via des dispositifs formels centrés sur les experts considérés en tant qu’individus isolés

Les transformations correspondantes sont un challenge : c’est toute l’ambition de CIME Expertise que d’explorer et d’innover pour aider les entreprises à y faire face  !